Réunion prévention cambriolages avec le Capitaine VENTURA lundi 17 juillet à 19h dans la salle du Conseil Municipal.

Close

La Save

La Save , qui traverse Montaigut et a modelé notre paysage de coteaux et de vallées, prend sa source sur le plateau de Lannemezan et se jette dans la Garonne à Grenade.

Elle est gérée, depuis 1974, pour son cours aval, par le S.G.M.G.S.A (Syndicat Mixte de Gestion de la Save Aval ) qui réunit les dix communes riveraines aval de la Save.
M. DELILE, alors conseiller général du canton de Cadours et quelques maires des communes traversées par la Save, initient la création de cette structure intercommunale. Il en sera président jusqu’en 1995, remplacé par M. CHAMBENOIT, maire de Lévignac, puis par Monsieur DUPRAT, maire de Sainte Livrade.
Le syndicat gère un linéaire de 33 kilomètres de rivière. Il couvre les dix communes de la basse vallée de la Save, sur de département de la Haute-Garonne, à savoir : Sainte Livrade, Pradère les Bourguets, Le Castéra, Lévignac, Menville, Montaigut sur Save, Saint Paul sur Save, Larra, Merville et enfin Grenade.

Ainsi, de nombreux programmes d’entretien et de protection de la Save ont été lancés, notamment la lutte contre les ragondins, la réhabilitation suite à des tempêtes, la prévention des inondations, la restauration des chaussées (de Sainte Livrade, Pradère, Montaigut, Grenade) et des berges.
Depuis 2003, la partie de la rivière entre Montaigut et Grenade est régulièrement traitée, mettant en sécurité les ponts, nettoyant les pièges à embâcle, retirant les arbres tombés dans le lit de la Save.

Dans le cadre du contrat de rivière qui relie le S.G.M.G.S.A à la fédération des syndicats, de nombreux prélèvements sont régulièrement effectués pour rechercher des traces de pollution agricole ou urbaine. La qualité de l’eau de Save est bonne, la rivière étant peu polluée. Ceci est la preuve que les différents systèmes d’assainissement des communes traversées remplissent leur rôle convenablement.

En savoir plus sur la Save